Résidence artistique

Salle de Musique
Résidence artistique

En 1849, le château est mis aux enchères suite au transfert de la préfecture de la Gruyère à Bulle. La famille Bovy remporte la mise et prend ses quartiers à Gruyères dès les premiers signes du printemps, alors qu’elle passe l’hiver au château de la Boissière près de Genève.

Les nouveaux propriétaires entreprennent de grands travaux de rénovation et la gestion de ce projet est confiée à Daniel Bovy. Il redéfinit l’organisation et le thème de chaque pièce, dont la salle des Chevaliers et le salon Corot. Il convie ses amis artistes, venus de France et de Genève, dans la demeure estivale et tous participent au nouveau décor du château.

Sous l’impulsion de Daniel, le Château de Gruyères accueille une colonie et devient le siège d’une utopie artistique. Les rencontres et les échanges entre les peintres, les sculpteurs, les écrivains et les musiciens font partie de la vie communautaire de ces artistes. Après une journée dédiée au dessin et à la peinture, les soirées sont animées de chants, de spectacles et de repas copieux. Les peintres initiés excellent notamment dans l’art du paysage et les peintures de Jean-Baptiste Camille Corot et Barthélemy Menn qui ornent les murs du château témoignent de cette collaboration artistique.