Cuisine médiévale

Cuisine médiévale
Cuisine médiévale

La cuisine est la première salle de la visite. Elle se trouve en rez-de-chaussée, voisine de la salle voûtée qui servait d'espace de stockage. Installés derrière des murailles massives du XIIIe siècle, la cuisine et son âtre ont été réaménagés au XVIe siècle. L'épaisseur des murs, allant jusqu'à trois mètres, a permis l'excavation du four à pain à ce moment. Originellement une meurtrière, la fenêtre a été agrandie l'occasion de ces travaux afin de laisser entrer plus de lumière. Cet aménagement de confort témoigne du danger moindre pesant sur la bâtisse qui ne craint plus une attaque directe.

L'élément le plus récent est le sol. Entièrement refait au XIXe siècle selon une technique régionale, les galets proviennent de la rivière "Sarine" qui passe en contre-bas du château. Le dernier ajout à la cuisine est le système mécanique ressemblant à une horloge. C'est une broche automatique qui permet de tourner continuellement une pièce de viande grâce à la force du contrepoids.