Esplanade et Jardins

Jardins à la française
Esplanade et Jardins

Depuis le grand balcon du Château de Gruyères, les visiteurs découvrent un somptueux jardin qui se déroule au pied de la Dent de Broc et la Dent de Chamoix. Son aménagement actuel s’inscrit dans la tradition néo-classique et son parterre « à la française » bordé du paysage verdoyant de la Gruyère offre une visite idyllique aux amateurs de jardins et d’architecture.

 

Niché entre les remparts et le donjon du Château de Gruyères se cache un ravissant jardin seigneurial depuis le XVIe siècle. Plus qu’un simple potager, le jardin d’agrément est d’abord conçu selon la tradition médiévale. Les baillis fribourgeois, qui ont fait du château le siège administratif de la région, y trouvent un lieu de retraite, où il fait bon se promener à l’écart de la vie publique de la cité médiévale.

Dès 1849, les nouveaux propriétaires de la demeure, la famille Bovy, modifient les plans du jardin et lui donnent les caractéristiques des aménagements alors à la mode. Les cahiers du château nous révèlent que le peintre Barthélemy Menn, qui s’affaire sur le décor des intérieurs, « va travailler au verger » et que les résidents et leurs amis profitent de ce havre pour « admirer les raisins et les poires » dès l’arrivée des beaux jours.

Aujourd’hui encore, les arbres fruitiers en espalier, soutenus par les remparts nord et est, bordent la structure végétale du parterre aux formes géométriques délimitées par des buis. De ravissantes fleurs multicolores viennent agrémenter la composition, perpétuant ainsi une tradition d’ornements née au XIXe siècle.