Salle des Baillis

Décors de la salle des baillis
Salle des Baillis

De 1555 à 1798, une cinquantaine de baillis se sont succédés au château. En témoignage de leur passage, des vitraux et tableaux sont toujours visibles dans cette salle qui est la première de la visite à arborer des décors muraux. Au delà de l'aspect purement décoratif, ils rappelaient à tout visiteur que le château était un haut lieu de pouvoir.

Dans l’ouverture de la première fenêtre, des graffitis sont visibles sur le mur de droite. Au XVIIe siècle, ils pouvaient servir de "livre d'or"  pour les invités. Ici, ce sont vraisemblablement des clercs qui y ont laissé des messages.

Le chauffage dans l'angle de la pièce est un exemple d'aménagement effectué au 18e. Les grandes cheminées médiévales pouvant créer des courants d'air, ce genre de poëles présente plusieurs avantages. Les pierres qui la constituent restituent la chaleur sur une longue période et sa faïence peut être richement décorée. De plus, le remplissage du bois se fait depuis l'autre côté du mur.  Ainsi, les servants peuvent effectuer toute la manutention en restant invisibles du maître des lieux et de ses invités. Ce type de chauffage n'était pas pour autant réservé aux nobles. Toutes les fermes de la région utilisaient ce système et les enfants y grimpaient volontiers pour profiter de sa chaleur.