Salle des Chevaliers

Salle des Chevaliers
Salle des Chevaliers

Aménagée au XIXe siècle, la salle des Chevaliers relate les hauts faits des comtes qui font la gloire de la Gruyère. Le cycle de quatorze panneaux débute avec le mythe fondateur de Gruyères pour prendre fin avec le triomphe du comte Louis et des Confédérés contre Charles le Téméraire à la bataille de Morat. Faits historiques et légendes s'y mélangent allègrement afin de mettre en exergue la bravoure des chevaliers et la piété des nobles.

Cette salle est le grand projet de Daniel Bovy qui en fait les dessins préparatoires. L'exécution est confiée à Henri Baron et Barthélemy Menn, épaulé par ses étudiants, qui ne parviendront au terme des travaux qu’après le décès de Daniel Bovy en 1862. Ces peintures enrichissent avec panache la mémoire régionale et constituent un nouveau lieu de pèlerinage. Cette période est marquée par un intérêt grandissant pour l’époque médiévale et le goût du pittoresque. En 1868 déjà, les premiers guides touristiques invitent les lecteurs à visiter ce lieu de mémoire qui marque l’iconographie de toute une région.

La peinture de cette salle commençant en 1850, les décors de l'époque des baillis sont recouverts mais une trappe aménagée dans l'une des peinture permet d'en voir les vestiges.